Régions Ouest Tlemcen
 

Tlemcen : 15 assiettes foncières récupérées par la wilaya

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 09.01.18 | 12h00 Réagissez

Le délai accordé par les autorités locales aux investisseurs ayant bénéficié de lots de terrain pour la concrétisation de leur projets a expiré et les premières sanctions sont tombées.

En effet, l’entame de cette opération d’assainissement du foncier ciblant la récupération des assiettes foncières détenues par de «faux» investisseurs et non encore exploitées ou détournées de leur vocation initiale a permis la récupération de 15 assiettes foncières dans la zone d’activité de Beni Boussaïd. Cette annonce a été faite par le wali lors d’une visite de travail effectuée au niveau des unités de production de la zone industrielle appelée «Aïn Defla».

Le wali s’est dit «intransigeant» et a promis que toutes les assiettes foncières obtenues au nom de l’investissement, mais qui sont toujours inexploitées, seront récupérées et mises à la disposition des investisseurs porteurs de projets créateurs de richesses et d’emplois. «L’Etat a octroyé aux investisseurs le foncier pour la concrétisation de leur projet en vue de dynamiser une croissance économique à même de générer la richesse et l’emploi.

Il est donc évident de prendre toutes les mesures nécessaires afin de mettre un terme à cette spéculation foncière qui freine le développement économique», a averti encore une fois le wali. Il annoncera ensuite : «J’invite tous les investisseurs potentiels à se rapprocher de nos services. Nous sommes disposés à les accompagner dans leur entreprise par le biais d’un dispositif de facilitation en vue d’accélérer la concrétisation des projets de développement économique.»

Cette mesure est accueillie avec ferveur chez les jeunes investisseurs qui n’ont pas réussi à acquérir un lot de terrain. Le cas de Smaïn, un jeune entrepreneur sérieux, dont le projet d’extension de son entreprise se heurte à l’indisponibilité du foncier, est révélateur de pratiques fallacieuses ayant caractérisé l’attribution des assiettes foncières au niveau des différentes zones industrielles. Des pratiques qui n’ont fait que retarder le processus de développement et compromettre la volonté affichée par de jeunes investisseurs, porteurs de projets de création de PME et PMI.

Toutefois, cette volonté de récupérer le foncier pour le mettre à la disposition de véritables investisseurs a ramené l’espoir chez les jeunes investisseurs. «C’est une excellente nouvelle pour les porteurs de projets, ceux qui veulent agrandir leur entreprise. Nous allons pouvoir concrétiser nos projets et participer au développement économique de notre région», se réjouit Smaïn, avant de souligner : «J’espère juste que cette opération d’assainissement du foncier ne prendra pas beaucoup de temps.»           

O. El Bachir
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...