Régions Ouest Oran
 

Oran : Près de 2000 accidents domestiques enregistrés en 2017

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.03.18 | 12h00 Réagissez

 
	 «À Oran, près de 2000 accidents domestiques chez les enfants ont été enregistrés en 2017», selon le Dr Boukhari, chef de service de la prévention auprès de la direction 
	de la Santé. 
 «À Oran, près de 2000 accidents domestiques...

Chaque année, des centaines de blessés et des décès sont enregistrés en raison des accidents domestiques.

A Oran, près de 2000 accidents domestiques (enfants de 0 à 16 ans) ont été enregistrés en 2017, a-t-on appris du Dr Boukhari, chef de service de la prévention auprès de la direction de la Santé.

Chute, choc, brûlure, intoxication, ingestion de produits caustiques, électrocution, des accidents qui prennent de plus en plus d’ampleur, selon notre interlocuteur. Le bilan communiqué par le chef de service de la prévention fait ressortir qu’avec 425 cas (264 de sexe masculin et 161 de sexe féminin), les chutes viennent en tête de liste suivies par les brûlures avec 412 cas. Ce qui est important de savoir, par ailleurs, c’est que les victimes sont souvent des enfants en bas âge.

La tranche d’âge de 0 à 4 ans est la plus exposée au risque des accidents domestiques avec 664 cas, suivie par les 5-9 ans avec 543 cas, selon notre interlocuteur. «Pour éviter un maximum d’accidents, il ne faut jamais laisser un enfant sans surveillance, ranger les objets tranchants (couteaux) et les mettre hors de portée des enfants». Il a également conseillé «de tourner les manches des casseroles vers l’intérieur des cuisinières, de ne jamais laisser le four accessible aux enfants et les allumettes à leur portée».

Dans ce contexte, la direction de la Protection civile, en coordination avec la direction du Commerce, a lancé, hier, une campagne de sensibilisation sur les accidents domestiques.

Eu égard à l’ampleur que ne cesse de prendre les accidents domestiques auxquels la Protection civile est particulièrement confrontée, et convaincue du fait qu’il s’agit d’un problème de prise de conscience, cette institution va organiser des caravanes d’information de proximité à même de toucher le maximum de populations.

Hier, une journée a été organisée à la CCIO et, aujourd’hui, une action sera organisée au niveau de quelques universités d’Oran. «Ces mesures et l’adhésion de la population à cette campagne pourraient contribuer à endiguer ou à tout le moins réduire le phénomène des accidents domestiques et assurer aussi la protection des consommateurs», annonce un communiqué de la Protection civile.  
 

Nayla Hammoud
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...