Régions Kabylie Tiziouzou
 

Salon national de l’artisanat à Tizi Ouzou

120 participants à la 9e édition

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 17.05.17 | 12h00 Réagissez

 
	Le public manifeste un intérêt particulier pour les produits artisanaux
Le public manifeste un intérêt particulier pour les produits...

Les artisans venus de plusieurs wilayas trouvent l’opportunité d’écouler leur production.

La 9e édition du Salon national de l’artisanat se tient depuis dimanche au jardin public Colonel Mohand Oulhadj, à Tizi Ouzou, et ce, jusqu’à vendredi prochain. Plus d’une centaine d’artisans représentant 25 wilayas prennent part à cette manifestation organisée conjointement par l’APW et la Chambre de l’artisanat et des métiers (CAM). C’est une autre occasion pour les visiteurs de découvrir les différents produits présentés à travers l’exposition-vente, même si la grande affluence n’était pas encore au rendez-vous au second jour du Salon.

Plusieurs artisans ont cependant exprimé leur enthousiasme pour cette participation. «Il faut encourager ce genre de manifestation, car cela nous permet de faire découvrir nos produits, de les écouler et de gagner ainsi de nouveaux clients», soutient une jeune artisane de Tizi Ouzou, spécialisée dans la décoration et le dessin sur tout support.

Elle enregistre sa première participation au Salon national de l’artisanat et semble satisfaite de l’intérêt affiché par des visiteurs devant ses tableaux exposés. «Certains objets sont destinés à la décoration, d’autres à l’usage quotidien. C’est une poterie traditionnelle qui ne s’use pas et cela répond à la demande des clients. C’est la deuxième journée du Salon et je suis parvenue à vendre plusieurs de mes produits, notamment des tadjines», se réjouit une autre artisane venue de Maâtkas.

Des dizaines de stands sont dressés à travers les artères du jardin, offrant ainsi un choix varié des produits artisanaux. Le bijou en argent ou en cuivre, l’habit et les gâteaux traditionnels, le tapis, la vannerie, la sculpture sur bois et autres bibelots et objets de décoration réalisés aux quatre coins du pays sont autant de produits exposés, au grand bonheur des visiteurs.

On a, en effet, remarqué la présence d’artisans venus d’El Oued, Alger, Batna, Bordj Bou Arréridj, Mila, Médéa, Ouargla, entre autres régions. «Je viens de Jijel, je réalise des objets décoratifs sur contreplaqué, une découverte pour les gens de Tizi Ouzou et cela me réjouit», affirme un artisan. La commercialisation est un des objectifs tracés par les initiateurs de la manifestation. «Le Salon national de l’artisanat permettra aux artisans de commercialiser leurs produits, en plus de l’échange entre les régions du pays participantes, qui ne fera que booster l’activité artisanale», a d’ailleurs souligné le représentant de la CAM à l’occasion de l’ouverture de la manifestation.

L’apport économique des métiers artisanaux et la nécessité de les valoriser pour un impact encore plus important a été relevé à l’occasion du coup d’envoi, dimanche dernier, de cette 9e édition qui s’est ouverte en présence du wali et des directeurs de l’exécutif. Cet apport se traduit par le fait que le secteur de l’artisanat à Tizi Ouzou compte plus de 11 000 artisans et génère plus de 31 000 emplois, selon le wali, qui a relevé aussi l’importance de la formation des artisans afin d’éviter la disparition des métiers manuels.


Tassadit Ch.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie