Régions Kabylie Bejaia
 

El Kseur

Une explosion de gaz fait un mort et neuf blessés

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.01.18 | 12h00 Réagissez

Une explosion de gaz survenue vers 22h40 dans un appartement la nuit du vendredi 12 janvier, au quartier de Berchiche, au centre-ville d’El Kseur, a tué une femme de 84 ans et fait 9 blessés, dont un jeune homme qui se trouve dans un état grave.

La victime, atteinte par la très forte déflagration, a rendu l’âme à l’hôpital d’Amizour quelques minutes après y avoir été évacuée par les éléments de la Protection civile. Un jeune de 22 ans s’y trouve encore au service de réanimation. Selon Hakim Latreche, chargé de la communication à la direction de la Protection civile (DPC) de Béjaïa, l’accident a été provoqué par une importante quantité de gaz qui pourrait s’être accumulée depuis longtemps et s’être échappée d’une source que l’on ne précise pas encore.

C’est ce que disent des riverains, qui affirment que l’appartement en question, parmi les 152 logements évolutifs de cette cité, n’était pas occupé au moment du tragique accident. Autrement, les dégâts auraient pu être plus lourds. En attendant les résultats de l’enquête de la police, selon eux, le gaz se serait infiltré à partir d’un poêle.

L’explosion a été d’une puissance telle qu’elle a soufflé littéralement les murs de la bâtisse dont des décombres ont fini sur la voie publique et fait plier une dalle et un des piliers de l’appartement. Des logements voisins ont été également touchés et les victimes se comptent parmi leurs occupants.

L’explosion a été entendue à des centaines de mètres à la ronde et des habitants de la ville, pris de panique, témoignent même avoir cru, un moment, à une secousse tellurique. Selon le sous-officier Hakim Latreche, les pompiers ont dû intervenir avec les moyens des unités de Béjaïa, Amizour et El Kseur. «On a craint le pire», nous dit-il. Excepté le blessé grave, tous les autres blessés, pris en charge par l’EPSP d’El Kseur, ont regagné leurs domiciles. L’accident, qui a mis en émoi la population d’El Kseur, a amené l’APC à annuler le gala prévu à l’occasion de la célébration de Yennayer.

La Protection civile continue sa campagne de sensibilisation contre les risques dus au gaz en cette période de froid. La veille de cet accident de Berchiche, elle était à pied d’œuvre à Timezrit, soit une semaine après que des foyers ont été branchés au réseau de gaz naturel. Demain, leur caravane de sensibilisation fera une halte du côté d’Imoula, à Seddouk, et Xantina, à Amizour, pour réitérer les appels à la vigilance que l’on ne lancera jamais assez.
 

Kamel Medjdoub
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie