Régions Centre Tipaza
 

Biscuiterie de Oued Bellah : En perpétuel développement

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.05.17 | 12h00 Réagissez

C’est l’unique opérateur économique dans la wilaya de Tipasa qui célèbre la Journée internationale de la liberté d’expression et de la  presse  simultanément  avec celle de la Fête mondiale du travail ces dernières années.

Il s’agit de la biscuiterie de Oued Bellah (Tipasa) qui emploie plus de 700 travailleurs. C’est  un complexe  agroalimentaire implanté à proximité de l’unité de production de médicaments de Saidal. Les nombreux  représentants locaux des médias algériens ont été invités à cette célébration qui a  eu lieu jeudi dernier. Une visite des équipements variés de production des multiples produits (gâteaux, confiserie) illustre le développement  perpétuel  de ce complexe industriel, en dépit des entraves  qui  se dressent  sur son parcours.

En réponse à notre question relative à l’automatisation des ateliers de production, le PDG, Boumâaraf Hassan, a répondu : «Il suffit d’un investissement de 9000 euros  et je serai en mesure d’automatiser toute l’usine, je ne garderai après l’installation des nouvelles machines 50 personnes seulement et je mettrai à la porte 700 employés, ajoute-t-il.

Mais j’ai opté pour le volet social, en préservant mes ouvriers, tout en attachant de l’importance au volume d’abord et ensuite à la bonne qualité des produits, afin de garder l’équilibre financier de l’usine, je suis rigoureux dans la gestion, mais  chacun a trouvé son compte en ces moments de crise économique.» Les syndicalistes avaient affiché devant tous les invités leur satisfaction sur la  stratégie de la biscuiterie. Kouidri Amel, docteur en sciences agronomiques, nutritionniste, diététicienne, enseignante à l’université, est intervenue pour rappeler à l’assistance ses engagements pris en 2016.

Elle avait annoncé de bonnes nouvelles grâce à l’élaboration de nouveaux  produits diététiques fabriqués par la biscuiterie. L’oratrice  est  la responsable du laboratoire de l’usine. C’est  le service-clé de ce complexe agroalimentaire. Le biscuit sec sans gluten «Vida» pour les malades cœliaques, les préparations sans gluten pour les madeleines aux différents parfums, la mise en place des préparations pour les crêpes salées et sucrées, l’élaboration des produits diététiques, des biscuits digestifs, des biscuits pour les sportifs à base de dattes, de miel, de protéines de  haute valeur biologique, de nouveaux produits réalisés grâce aux recherches, aux analyses et aux tests effectués par l’universitaire Koudri Amel.

Le PDG nous avait révélé en aparté que «d’autres projets sont programmés dans la feuille de route de la biscuiterie». Les responsables  de la biscuiterie ont honoré un groupe de journalistes, de retraités et les anciens employés de la biscuiterie,  à l’occasion de la célébration de la Journée du 3 mai, qui avait été retardée cette année, en raison de l’organisation des  élections  législatives dans le pays.
 

M'hamed Houaoura
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie