Régions Centre Alger
 

Statue de Massinissa à Alger-Centre

Présentation au public le 20 avril

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.01.18 | 12h00 Réagissez

Le projet de la statue de Massinissa devrait se concrétiser très prochainement. «Le projet de la statue de Massinissa est à 30, 40%. Nous souhaitons la présenter au public le 20 avril», annonce, dans une déclaration à El Watan, le président de l’APC d’Alger-Centre, Abdelhakim Bettache.

La statue de l’Aguelid berbère sera érigée à l’entrée de la rampe Tafourah. La place, qui était auparavant une station de bus, a été aménagée en jardin public. Des travaux ont été menés à cet endroit: réalisation d’un jet d’eau et d’une grande fresque représentant une bataille de l’Aguelid berbère. La réalisation de la statue, qui devait être érigée initialement au croisement de l’avenue Pasteur et du boulevard Dr. Sâadane (entrée du tunnel des facultés), à Alger, est financée par la commune d’Alger-Centre.

Une enveloppe financière pour la réalisation d’une statue a été allouée à l’opération : 20 millions de dinars. Le Haut-Commissariat à l’amazighité (HCA) a chapeauté l’opération, qui devait être lancée juste après l’annonce du projet en 2014. Un concours pour le choix de l’artiste devant s’occuper de la représentation du roi a été lancé dans la foulée.

Les pouvoirs publics, qui ont de tout temps effacé du discours officiel et des manuels scolaires l’histoire des Numides, ont décidé depuis quelque temps de s’intéresser à ce pan méconnu de l’Algérie. Ces derniers mois, le HCA, institution de la présidence de la République, a organisé des colloques consacrés à deux figures de l’histoire berbère : Massinissa et Jugurtha.

C’est lors du colloque consacré à Massinissa qu’une recommandation a été prise : réalisation d’une statue pour rappeler l’histoire du roi amazigh. Aussi, le colloque de Jugurtha a été clôturé par le dévoilement d’un buste du roi éponyme. Le SG du HCA a annoncé qu’un buste, réalisé par Mustapha Bouamama, artiste-sculpteur et directeur de l’Ecole supérieure des beaux-arts Ahmed et Rabah Asselah (Alger), sera acheminé à la présidence de la République (El Watan du 30/10/2016).

Donc, depuis un moment, les représentations des héros de l’Algérie, sont visibles dans l’espace public. Massinissa, ou Masnsen (238 av. J.-C.,148 av. J.-C.), fut le premier roi de la Numidie unifiée.
 

R. A. I.
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie