Régions Centre Alger
 

24 heures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 09.01.18 | 12h00 Réagissez


- Lotissement Ben Redouane : La plupart des ruelles ne sont pas goudronnées

Les habitants du lotissement Ben Redouane, dans la commune de Bordj El Kiffan, déplorent le manque d’équipements publics et d’aménagements dans leur quartier. Hormis l’artère principale, dont le revêtement en bitume a été refait, aucune route secondaire du lotissement n’a bénéficié de ce genre de travaux.

«Les routes secondaires qui se trouvent aux abords de la route nationale n’ont pas été goudronnées. En hiver, nous pataugeons dans la boue, en été nous faisons face à la poussière. Nous demandons au nouveau staff  municipal de se pencher sur ce problème», confie un habitant du lotissement. «L’APC de Bordj EL Kiffan, dont dépend notre quartier, s’est limitée à refaire le revêtement de quelques artères principales, les ruelles qui se trouvent dans les quartiers et lotissements d’habitation ont été négligées», ajoutent-ils.

«Nous lançons un appel aux autorités locales afin qu’elles prennent en charge nos doléances, notamment celles concernant le revêtement des routes en bitume et le renforcement de l’éclairage public». Signalons qu’à Bordj El Kiffan, nombre de quartiers et  de cités d’habitation manquent d’aménagements et d’équipements publics devant offrir aux habitants un cadre de vie décent. Ces cités et lotissements se trouvent tout au long de la RN4.

- Station de Tramway Ben Redouane : Un goulot d’étranglement sur la route

La réalisation d’une nouvelle station de tramway au niveau du quartier Ben Redouane, dans la commune de Bordj El Kiffan, a créé un goulot d’étranglement au niveau de la route nationale qui longe le rail. Les quais de la station débordent sur le trottoir, ne laissant aux piétons aucun espace pour marcher. Pis encore, la station a grignoté une bonne partie de la chaussée, réduisant considérablement la largeur de la route.

Les voitures qui arrivent à cet endroit sont obligées de ralentir, ce qui crée continuellement des embouteillages. «Cette station a été réalisée suite aux multiples protestations des riverains, qui ont bloqué la RN24 à plusieurs reprises. Le slogan des habitants du quartier Ben Redouane était ‘S’il n’y a pas de station, il n’y aura pas de tramway’. Cette démarche a eu au bout du compte ses résultats», confie un usager de la route.

 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie