Pages hebdo Auto
 

Usine Iveco d’Ival : Encore un énième report !

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.07.17 | 12h00 Réagissez

Usine Iveco d’Ival : Encore un énième report !

Les premiers véhicules Iveco qui seront assemblés en Algérie ne sortiront pas de l’usine d’Ouled Hedadj en ce mois de juillet. Prévu pour aujourd’hui, le lancement du montage des véhicules utilitaires Iveco Daily n’aura finalement pas lieu.

Et pour cause, le groupe Ival vient d’annoncer le report de la cérémonie de lancement de la production de ces véhicules au mois de septembre prochain. Si cette fois-ci Ival avance comme raison de ce report «l’indisponibilité du PDG d’Iveco», tout semblait pourtant fin prêt, d’après les dernières déclarations du PDG d’Ival, Mohamed Baïri, qui a affirmé il y a quelques jours:  «Nous avons obtenu toutes les autorisations pour commencer la production. Les premiers véhicules seront livrés entre fin juillet et début août.»

Il a même précisé que «nous allons commencer avec une seule ligne d’une capacité de 650 véhicules par an», et que l’usine lancera «directement  le système CKD (Complete Knock Down), avec l’assemblage de 550 pièces au niveau de l’usine qui est ouverte à la sous-traitance». C’est le troisième report en moins de six mois. La sortie des chaînes de montage des véhicules Iveco avait été annoncée pour début janvier 2017, avant d’être différée à fin mars dernier, puis à ce mois de juillet.

Ceci dit, si le groupe Ival a son propre motif, il faut rappeler que ce report intervient dans un contexte où le nouveau ministre de l’Industrie et des Mines, Mahdjoub Bedda, parle de la nécessité de réorganiser le secteur de l’industrie automobile. A ce propos, une commission est en train de travailler sur la révision du cahier des charges, dont la finalisation devait être prête cette semaine.

Il est reproché à l’ancienne mouture, celle de l’ex-ministre, Bouchouareb, «des failles», ce qui nécessitait, selon Beda Mahdjoub, de «revoir notre politique dans ce secteur». En clair, «le secteur de l’industrie automobile nécessite une réorganisation pour encourager et attirer les investisseurs et ne pas se limiter à l’importation», selon le ministre.

Le premier responsable de l’Industrie n’a eu de cesse de marteler ces deniers jours que «l’importation déguisée c’est terminé en Algérie». Ce faisant, il est à rappeler que l’usine de montage d’Ouled Hedadj, du groupe Ival, lancée en partenariat avec le constructeur italien de véhicules utilitaires et industriels Iveco, produira dans le futur trois modèles : la référence est le New Daily, un camion léger (PTAC de 3,5 à 7 tonnes). Ival s’emploie dans ce cadre à réaliser une grande usine à Bouira.

Rabah Beldjenna
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie