Pages hebdo Auto
 

Industrie automobile : Les Américains veulent construire une usine en Algérie

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 03.10.17 | 12h00 Réagissez

 
	Une importante délégation d’hommes d’affaires américains est attendue en Algérie dans les prochains jours
Une importante délégation d’hommes d’affaires...

Les Etats-Unis ont l’intention de mettre en place une usine de montage automobile en Algérie. Le président du conseil d’affaires algéro-américain, Smaïl Chikhoun, a, en effet, réitéré la semaine dernière ce souhait des Américains.

Au mois d’avril dernier déjà, ce même Smaïl Chikhoun avait déclaré, lors de la 5e session des discussions sur l’accord- cadre sur le commerce et l’investissement (Tifa) entre l’Algérie et les Etats-Unis qu’«une série de négociations a été tenue avec des constructeurs automobiles pour s’implanter en Algérie». Il avait même assuré que «la commercialisation de voitures américaines ‘‘Made in Algeria’’ se fera dans un futur proche», en faisant savoir que «les constructeurs automobiles américains semblent patienter avant de s’engager dans ce domaine».

Cette fois encore, Smaïl Chikhoun n’a pas fourni plus de détails sur ce projet, se contentant seulement d’affirmer que des discussions sont actuellement en cours pour l’installation d’un constructeur automobile américain en Algérie l’année prochaine.

Trois marques sont en course, et l’une d’elles devrait s’installer en Algérie, selon M.Chikhoun, qui n’a pas voulu révéler le nom de ces constructeurs américains. Mais, ce même responsable s’est dit certain que ces derniers (les constructeurs américains, ndlr) viendront en Algérie : «Il n’y a pas de raison pour que des constructeurs européens s’installent en Algérie et pas des américains», a-t-il soutenu.

Reste à savoir laquelle de ces marques américaines va venir s’installer aux côtés des usines Renault, Hyundai, Kia et Volkswagen.
En attendant, une importante délégation d’hommes d’affaires américains est attendue en Algérie dans les prochains jours.

La venue de cette délégation est prévue pour ce début du mois d’octobre et elle sera composée de compagnies spécialisées dans l’agriculture, le recyclage des équipements et appareils électroniques, des déchets, des textiles, des équipements agricoles, ainsi que «des cabinets d’affaires pour qu’ils fassent la promotion de l’Algérie auprès de leurs clients».

Les secteurs concernés par cette mission d’affaires sont l’énergie, le commerce, la santé et l’industrie. A cette occasion, «deux partenariats seront signés dans le secteur de l’industrie entre les parties américaine et algérienne», selon Smaïl Chikhoun qui n’a toutefois pas fourni plus de détails sur ces partenariats.

Rabah Beldjenna
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...